Appartient au cycle : Festival Effractions 2022

Leila Guerriero, Timothée Demeillers et Grégoire Osoha – Journalisme narratif : des plaines de Patagonie aux rives du Danube

Résumé :

Dans Les Suicidés du bout du monde, une enquête captivante au fin fond d’une Patagonie aride constamment balayée par le vent, Leila Guerriero tente de comprendre la vague de suicides de jeunes gens qui frappe La Heras, une petite localité déclassée par le chômage, l’isolement et le manque de perspectives d’avenir. Avec Voyage au Liberland, Timothée Demeillers et Grégoire Osoha se rendent quant à eux sur les rives du Danube, entre la Serbie et la Croatie, où se trouve un lopin de terre qui n’est revendiqué par aucun de ces deux pays, afin d’enquêter sur l’étonnante tentative de création d’un état libertarien par quelques anarcho-capitalistes. Au-delà des récits singuliers qu’ils portent, ces deux textes seront l’occasion d’interroger la façon dont le reportage fait narration en utilisant les codes de la littérature.

Programme :

Leila Guerriero est une journaliste et écrivaine argentine. Paru en 2005, et enfin traduit en français, Les Suicidés du bout du monde l’a imposée comme une voix majeure du journalisme narratif latino-américain. Timothée Demeillers a publié trois romans aux éditions Asphalte. Il a obtenu le prix Hors Concours pour Demain la brume (Asphalte, 2020). Grégoire Osoha est journaliste indépendant. Avec Timothée Demeillers, il a coréalisé deux documentaires autour des Balkans, Vukovar(s) (2016) et Kosovo, troubles identitaires (2018).

Date

25 février 2022

Durée

01 heure(s) 13 minutes(s) 54 seconde(s)

Avec

Leila Guerriero
Timothée Demeillers
Grégoire Osoha
Pascale Fougère

Animé par

Yann Nicol

Organisé par

Benoît Cottet
Blandine Fauré

Partenaires

Librairie Mollat

Téléchargements

Publié le 02/03/2022 - CC BY-SA 4.0

Ecouter / Voir

Rédiger un commentaire

Les champs signalés avec une étoile (*) sont obligatoires

Réagissez sur le sujet